Formation d’Enseignants de Lycées Techniques et Centres de Formation Professionnelle et des Chefs de Service Technique de Mairies sur les Techniques de Construction d’Ouvrage en Terre

Formation d’Enseignants de Lycées Techniques et Centres de Formation Professionnelle et des Chefs de Service Technique de Mairies sur les Techniques de Construction d’Ouvrage en Terre

16 août 2019 0 Par epac

Depuis le 05 août 2019 s’est ouvert à l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC), un atelier de formation sur les techniques de construction d’ouvrages en terre par l’utilisation des Briques de Terre Comprimée (BTC).

La formation est financée par le Programme de Développement des Infrastructures Economiques et Marchandes (PDIEM-SNV) et s’étale sur 4 semaines, du 5 au 30 août 2019 ; elle est organisée en collaboration avec le Centre de Recherche en Architecture terre (CRAterre) de Grenoble en France et l’Ecole Africaine des Métiers d’Architecture et d’Urbanisme (EAMAU) de Lomé au Togo.

Les apprenants sont un groupe constitué de 10 Responsables de Services Techniques (DST/CST) provenant des 10 communes d’intervention du PDIEM (Banikoara, Gogounou, Kalalé, Sinendé, Tchaourou, Malanville, Péhunco, Nikki, Glazoué et Bohicon), et de 20 professeurs/formateurs de lycées techniques et centres de formation professionnelle sélectionnés par le PDIEM et le Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP).

La session est animée par une équipe de trois experts formateurs, délégués par leurs institutions respectives, EPAC, EAMAU et CRAterre. La formation a pour objectif de doter les apprenants de connaissances et compétences sur les techniques de construction des ouvrages en terre en vue du suivi des chantiers d’infrastructures communales en matériaux locaux par les CST, et de la formation des artisans par les enseignants formés.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le 1er Vice‑recteur de l’UAC chargé des affaires académiques, représentant le Recteur de l’UAC. Il avait à ses côtés le Directeur de l’EPAC et son Adjoint, le Coordonnateur du PDIEM II, le Directeur général de l’EAMAU, le Directeur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, et le représentant de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB).

Plusieurs discours ont été prononcés lors de cette cérémonie. Le Directeur de l’EPAC dans son allocution de bienvenue a remercié toutes les personnalités pour leur présence ; il a également salué et remercié le PDIEM‑SNV pour la confiance placée en l’EPAC et son appui pour l’organisation du présent atelier de formation.

A la suite du Directeur de l’EPAC, le Coordonnateur du PDIEM a présenté le contexte général, la justification et les objectifs de la mission ; il a déclaré qu’en positionnant l’EPAC comme formateur principal à cette formation, la SNV Bénin, entend contribuer au développement par l’EPAC, d’une offre de formation en matériaux locaux au Bénin avec le concours des écoles associées que sont CRAterre et l’EAMAU.

Pour le Directeur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, cette formation se situe bien dans le cadre du Programme d’Action du Gouvernement du Bénin. Le représentant de l’ANCB quant à lui, a déclaré qu’une telle formation était attendue par les communes et que cela arrive à point nommé.

La dernière intervention a été celle du 1er Vice‑recteur de l’UAC chargé des affaires académiques, Président de la cérémonie d’ouverture. Dans son allocution, avant de déclarer ouverte la session de formation, il a partagé avec l’assistance son intérêt pour les constructions en terre, et a souhaité à tous une bonne session de formation.

Une photo de famille et un cocktail ont mis fin à la cérémonie.

EPAC, une école de modernisation des ressources locaux en construction d'infrastructure

Partager cet article sur: